No longer slaves! Nous ne sommes plus des esclaves!

brown chains on wooden palette

Photo by Pixabay on Pexels.com

“But thanks be to God, that you who were once slaves of sin have become obedient from the heart to the standard of teaching to which you were committed, and, having been set free from sin, have become slaves of righteousness.” Romans 6: 17-18, ESV

Have you ever wondered if you would truly one day be completely free of sin? I don’t know about you, but I remember many moments in my walk with God, when it just seemed like no matter how hard I tried, I would take five steps forward then one event would come up, and bring me ten steps back. I believe salvation is a gradual process. Some sinful habits will be relatively easy to get rid off, while others that are deeply rooted in us might take more time in God’s presence, more patience, more knowledge of His word and sometimes simply more maturity in our relationships with God.

You would agree with me that some of the most difficult sinful habits to overcome are often the hidden ones: the anger, the jealousy, the hatred, the hypocrisy, the chronicle lies etc. Sadly, these can cause many to never reach higher levels in their journeys with Christ, because these habits have become second nature. The most dignified among us oftentimes have perfected the art of disguising sin behind a nicely organised set of holy scriptures.

Recently, I discovered, one of the reason we seem to constantly fail, is not because we are not trying to change, but because as the word says, before we came to Christ, we were slaves to sin. A slave has no will of his own. A slave goes were he is told to and executes his assignment whether he likes it or not, because his life does not belong to him, rather it belongs to the slave master.

Many among us have been struggling with sin for a long time because the enemy had a heavy stronghold on our lives and our families. Although we have been prayed on and delivered, what we often forget, is that the enemy we fight won’t let us go easily. He will keep tempting us, he will keep setting us up to fail. He will keep showing up when and where we least expect it.

Have you noticed that some of us strangely find ourselves always in the same situations that caused us to backslide in the past? Maybe you used to date multiple women and have now come to the knowledge of Christ. All of the sudden, attractive women will be the only ones trying to befriend you, until you find yourself back where you used to be. Maybe, you had issues with money and accountability, and you find yourself placed in a position that asks you to handle large amounts of cash on a daily basis, with colleagues suggesting you yield to the temptation and starts stealing again. Maybe you have anger management issues and you always find yourself in situations were you fail to control your emotions.

We may think this is all coincidental, but I have learned to understand that while the enemy is trying to get us to fall again, God allows us to go through, so we can assess ourselves and see if we have truly changed or if we still need to do the work. These tests of faith will keep coming until we learn our lesson and truly decide to change. We cannot continue to place ourselves in compromising situations, repeat our mistakes, then conveniently blame our pastors for being fake when the blessings don’t manifest. We have a part of responsibility in this, let’s accept it.

When Abraham lied to save his life once confronted with enemies in Gerar (Genesis 20, 1-16) and never fully overcame that weakness, Isaac did the exact same thing with Rebekah in similar circumstances (Genesis 26, 7).Then, Jacob took it to the next level, stole his brother’s birthright, lied to his father to get the blessing and his wife Rachel also lied about stealing her father’s idols (Genesis 31). Then Simeon and Levi, Jacob’s children, lied and killed the Philistines to avenge their sister Dinah (Genesis 34, 13-25) and all the brothers lied to their father about what happened to Joseph ( Genesis 37). All this, I believe, continued to occur and develop exponentially, because no one stood to kill the problem from the root. The saddest thing is when we do so, we subject our innocent children to fighting battles which were never meant for them in the first place.
See, maturity in Christ also means learning to grow tough skin. Don’t let yourself fall into the traps of the past. See it from afar and choose to look the other way. The word says resist the devil and he will flee from you. The word also says, once you have been set free from sin, you have now become a slave to righteousness. We are no longer slaves to sin. As Christians, we have the power to resist. I am in no way saying, this is easy. Trust me, there will be good days and there will be bad days. Yet, I am persuaded if we truly set our minds to it, we can change and we can evolve. We have the power to refuse to yield to the pressure and to decide to be better.

We are new creations. Let’s walk confidently in the new path set before us.
God bless you!

Dr. Annick Adjei

If you have been blessed by this article, please don’t forget to subscribe on the link below. You can also follow us on Facebook and Instagram @victoriousbyannickadjei

############################################################################

“Mais grâces soient rendues à Dieu de ce que, après avoir été esclaves du péché, vous avez obéi de coeur à la règle de doctrine dans laquelle vous avez été instruits. Ayant été affranchis du péché, vous êtes devenus esclaves de la justice. ” Romains 6:17-18, LSG

Vous êtes-vous déjà demandé si vous seriez vraiment un jour totalement exempt de péché? Je ne sais pas pour vous, mais je me souviens de nombreux moments dans mon cheminement avec Dieu, où il me semblait que malgré tous mes efforts, je faisais cinq pas en avant, puis un événement se présentait et me ramenait dix pas en arrière. Je crois que le salut ne s’obtient pas en un jour. Certaines habitudes pécheresses seront relativement faciles à éliminer, tandis que d’autres profondément enracinées en nous pourraient prendre plus de temps dans la présence de Dieu, plus de patience, plus de connaissance de Sa parole et parfois simplement plus de maturité dans nos relations avec Dieu.

Vous conviendrez avec moi que certaines des habitudes les plus difficiles à surmonter sont souvent celles qui sont cachées: la colère, la jalousie, la haine, l’hypocrisie, les mensonges chroniques, etc. Malheureusement, cela peut empêcher beaucoup d’atteindre de nouvelles dimensions en Christ, parce que ces habitudes sont devenues une seconde nature. Les plus dignes d’entre nous ont souvent perfectionné l’art de dissimuler le péché derrière une combinaison parfaite de saintes Écritures.

Récemment, j’ai découvert que l’une des raisons pour lesquelles nous semblons échouer constamment n’est pas parce que nous n’essayons pas de changer, mais parce que, comme le dit la Parole, avant de venir à Christ, nous étions esclaves du péché. Un esclave n’a pas de volonté propre. Un esclave se rend où il est indiqué et exécute sa mission, qu’il le veuille ou non, car sa vie ne lui appartient pas. Elle appartient plutôt au maître des esclaves.
Beaucoup parmi nous luttent depuis longtemps contre le péché parce que l’ennemi avait une forte emprise sur nos vies et nos familles. Bien que nous ayons été délivrés par la prière, ce que nous oublions souvent, c’est que l’ennemi que nous combattons ne nous laissera pas partir facilement. Il continuera de nous tenter, il continuera de nous mettre à l’épreuve. Il continuera d’apparaître là où on s’y attend le moins.

 

Avez-vous remarqué que certains d’entre nous se retrouvent étrangement dans les mêmes situations qui nous ont fait tomber par le passé? Peut-être aviez-vous l’habitude de fréquenter plusieurs femmes en même temps et vous avez maintenant la connaissance de Christ. Soudainement, les femmes les plus attirantes seront les seules à essayer de se lier d’amitié avec vous, jusqu’à ce que vous vous retrouviez à refaire les erreurs d’avant. Vous aviez peut-être des problèmes avec l’argent et n’étiez pas très honnête. là , vous vous retrouvez dans une position qui vous demande de manipuler quotidiennement de grandes quantités d’argent, avec des collègues qui vous suggèrent de céder à la tentation et de recommencer à en soutirer a l’insu des autres. Vous aviez peut-être des problèmes de gestion de la colère et vous semblez toujours vous retrouver dans des situations où vous n’arrivez pas à maîtriser vos émotions.

Nous pouvons penser que tout cela est une coïncidence, mais j’ai appris à comprendre que pendant que l’ennemi essaie de nous faire retomber, Dieu nous autorise à passer par ces épreuves pour que nous puissions nous évaluer et voir si nous avons vraiment changé ou si nous avons encore besoin de travailler sur nous-mêmes. Ces tests de foi continueront de se produire jusqu’à ce que nous apprenions notre leçon et décidions vraiment de changer. Nous ne pouvons pas continuer à nous placer dans des situations compromettantes, à répéter nos erreurs, puis accuser commodément nos pasteurs d’être faux lorsque les bénédictions ne se manifestent pas. Nous avons une part de responsabilité à cet égard, acceptons-la.

Quand Abraham a menti pour sauver sa vie une fois confronté à des ennemis à Gerar (Genèse 20, 1-16) et n’a jamais pleinement vaincu cette faiblesse, Isaac a fait exactement la même chose avec Rebecca dans des circonstances similaires (Genèse 26, 7). Puis Jacob a volé le droit d’aînesse de son frère Esaü, a menti à son père pour obtenir la bénédiction et son épouse Rachel a également menti sur le vol des idoles de son père Laban (Genèse 31). Siméon et Lévi, les enfants de Jacob, ont menti et ont tué des Philistins pour venger leur soeur Dinah (Genèse 34,13-25) et tous les frères ont menti à leur père sur ce qui était arrivé à Joseph (Genèse 37). Je crois que tout cela a continué à se produire et à se développer de manière exponentielle, car personne n’a tenté de résoudre le problème à la racine. Le plus triste, c’est que lorsque nous agissons de la sorte, nous soumettons nos enfants innocents à des combats qui ne leur ont jamais été destinés.

Vous voyez, la maturité en Christ signifie aussi apprendre à développer une peau dure. Ne vous laissez pas tomber dans les pièges du passé. Voyez-les de loin et choisissez de réagir différemment. La parole dit : Résister au diable et il vous fuira. La parole dit aussi qu’une fois affranchis du péché, vous êtes maintenant devenus esclaves de la justice.
Nous ne sommes plus esclaves du péché. En tant que chrétiens, nous avons le pouvoir de résister. Je ne dis pas que tout sera facile. Faites-moi confiance, il y aura de bons jours et il y aura de mauvais jours. Pourtant, je suis persuadée que si nous y mettons vraiment du notre, nous pouvons changer et nous pouvons évoluer. Nous avons le pouvoir de refuser de céder à la pression et de décider d’être meilleur.

Nous sommes de nouvelles créations. Marchons avec confiance dans le nouveau chemin qui est tracé devant nous.

Que Dieu vous benisse!

Dr. Annick Adjei

Si vous avez été béni par cet article, n’oubliez pas de vous abonner au blog en cliquant sur le lien ci-dessous. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook et Instagram @victoriousbyannickadjei

 



Categories: Thoughts on the christian journey

Tags: , , , ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: