Broken and Restored! Brisée et Restaurée!

Photo by Matthias Cooper on Pexels.com

When I was younger, I remember asking myself many questions about God. I used to belong to a certain denomination and there was a time I started struggling with their portrayal of God. I was convinced there was more to Him, but I did not know how to find it. Then one day, my family experienced a great tragedy that completely shattered the young search for truth that had started in my life. Seeing the people I love going through pain I did not understand nor think was fair, made me begin to blame God. I felt betrayed and went astray. I am not shy to say that I turned my back on God and it was deliberate. It came to a point I started believing that God did not even exist. I got involved in many things that are not pleasant to Him, but the funny thing is anytime it was about to go too far, something like an invisible force would stop me.

I lost my sense of self. I lost who I was. I did many things to quench the pain, but nothing worked. Until one day, I had what I can call today “ a prodigal son experience”. I took a stock of my life and realized if I continued on that path It would not end well for me. I was alone one night in my room and started crying. I felt a strong need to go back to God. The following day, I looked for a church in my neighborhood and went in on my own. No one had invited me, no one had preached to me.

Today, I realize God’s hand had been on me all along and He had never left my side. In my moments of despair, God reminded me that I had been His all along. When I stepped into the church I found, I felt I was home. Shortly after this experience, God orchestrated for me to relocate to another country where I encountered the prophetic ministry. I was picked among so many others and God used the man of God to give me details about my life that I had not shared with any other human being. That day, I formally committed my life to Christ and I have not left ever since.

In the years that followed, God took the time to groom me and nurture me under the ministry of my spiritual father. I learned to read the word for myself, to research it. I learned to pray. I learned to fast. What I used to see Christians do and laugh at in the past , was now my daily experience. There was rarely not a church service where I would not be slayed by the power of the Holy Ghost.  I grew closer to my King and He gradually started fixing up one thing after the other in my life. There was a particular prayer topic that took years to be granted. Once God opened that door, things started really getting better for me. I started seeing one blessing after the next.

But little did I know a huge test was waiting for me right at the corner. I think somehow I started feeling entitled with the blessings. Without realizing it, I started portraying self-righteousness. Somehow, I convinced myself that because I prayed that many hours every day, fasted and read my bible regularly, I was better than the others who didn’t and only good things should come to me. In addition, I felt what I experienced in my childhood and the challenge I faced in my early years as a Christian, was somehow enough and I had paid my dues. How stupid I was…Yes, I had seen my parents lose everything they had built in one day and God allowed the same to happen to me.

When I least expected it, God allowed the enemy to take a hold of everything I had accomplished in my life. In one day, I lost my job, my possessions, my status, all I had built, dreamed and prayed for was gone with no way for me to ever access it again… I saw my life, my memories, my plans and projects scroll before my eyes. I was helpless..

Most people abandoned me, many called me names. Others wondered how stupid I was not to have thought of a plan B.  I am sure many again smiled before me while saying behind my back that  I deserved it. I thought I had experienced pain in my past, but nothing compared to what I was facing at that moment. So many questions went through my head: Why Lord? How did this happen to me? What sin did I commit? My faith was shaken to its core.

Like David I became greatly distressed, but one thing I knew, I had seen life without God and I could attest even in my lowest state, I was still better off on God’s side than on the devil side. And though my God slayed me, yet I trusted Him. From that time, I encouraged myself in the Lord. I found ways to do something positive and impactful with what I was left with. Maybe I had lost what I possessed, but the Lord taught me that my identity was not tied to where I lived, where I worked or the clothes I used to wear. God taught me that my identity was tied to what He had placed inside of me, my identity was tied to whom I belonged to and who had redeemed me. See, Scripture says: If I ascend into heaven, You are there; If I make my bed in hell, behold, You are there. Psalms 139:8

Where the enemy thought He would win me back into his camp, my zeal for God increased. Indeed, the righteous can fall seven times, but the righteous will always rise up again. I held on to my faith tighter than ever. I saw and experienced God in a new dimension. One step at a time, God proceeded with some necessary spring cleaning of my iniquities and self-righteouness. He renewed me from the inside and one day, I reached the state where whether or not I recovered what I had lost, I was at peace. Then, when I least expected, God surprised me beyond my imagination. God didn’t bring me back what was, He gave me what I thought I could never have in my wildest dreams.

Today, I speak His Name with boldness because I have witnessed and experienced His grace, mercy and power in my life. I have assurance in whom I serve because He gave me my own story and testimony. Scripture says: “But now, O Lord, you are our Father; we are the clay, and you are our potter; we are all the work of your hand. “ Isaiah 64:8

I have learned on my journey with the Lord that not all tragedies are meant to destroy us, many traumatizing events are simply God’s way to break us in order to turn us into an even more powerful version of ourselves. God broke me, to make me again and I am so glad that I am the clay and He is the Potter.

###################################################################

Quand j’étais plus jeune, je me souviens m’être posée de nombreuses questions sur Dieu. J’appartenais à une certaine dénomination et il fut un temps où j’ai commencé à questionner leur dépiction de Dieu. J’étais convaincue qu’il y avait plus à découvrir sur Lui, mais je ne savais pas comment faire. Puis un jour, ma famille a vécu une grande tragédie qui a complètement brisé la recherche de la vérité qui avait commencé dans ma vie. Voir les gens que j’aime traverser des moments de douleur que je ne comprenais pas et que je ne pensais pas juste m’a poussé à blâmer Dieu. Je me suis sentie trahie et je me suis égarée. Je n’ai pas honte de dire que j’ai tourné le dos au Seigneur et c’était délibéré. Je suis arrivée à un point où j’ai commencé à croire que Dieu n’existait même pas. Je me suis retrouvée impliquée dans beaucoup de choses qui ne Lui sont pas agréables, mais le plus drôle est que chaque fois que ça risquait d’aller trop loin, il y’ avait comme une force invisible qui m’arrêtait.

J’ai perdu le sens de ma vie. J’ai perdu qui j’étais. J’ai fait beaucoup de choses pour apaiser la douleur, mais rien n’a fonctionné. Jusqu’au jour où j’ai vécu ce que je peux appeler aujourd’hui «une expérience du fils prodigue». J’ai fait le point sur ma vie et j’ai réalisé que si je continuais sur cette voie, cela ne finirait pas bien pour moi. J’étais seule une nuit dans ma chambre et j’ai commencé à pleurer. J’ai ressenti un fort besoin de retourner à Dieu. Le lendemain, j’ai cherché une église dans mon quartier et j’y suis allée de mon propre chef. Personne ne m’avait invité, personne ne m’avait prêché la Parole.

Aujourd’hui, je me rends compte que la main de Dieu a toujours été sur moi et qu’il ne m’a jamais quitté. Dans mes moments de désespoir, Dieu m’a rappelé que j’avais toujours été à Lui. Quand je suis entrée dans l’église que j’ai trouvée, je me suis sentie chez moi. Peu de temps après cette expérience, Dieu a orchestré pour moi de déménager dans un autre pays où j’ai rencontré le ministère prophétique. J’ai été choisie parmi tant d’autres et Dieu a utilisé l’homme de Dieu pour me donner des détails sur ma vie que je n’avais partagés avec aucun autre être humain. Ce jour-là, j’ai officiellement donné ma vie au Christ et je ne l’ai jamais quitté depuis.

Dans les années qui ont suivi, Dieu a pris le temps de me préparer et de me nourrir sous le ministère de mon père spirituel. J’ai appris à lire la Parole moi-même, à faire des recherches. J’ai appris à prier. J’ai appris à jeûner. Ce qui autrefois me faisait rire  chez les chrétiens, était maintenant devenu mon expérience quotidienne. Il y avait rarement un service religieux où je ne ressentais pas la puissance du Saint-Esprit. Je me suis rapprochée de mon Roi et Il a progressivement commencé à réparer une chose après l’autre dans ma vie. Il y avait un sujet de prière particulier qui a mis des années à être accordé. Une fois que Dieu a ouvert cette porte, les choses ont vraiment commencé à s’améliorer pour moi. J’ai commencé à voir les bénédictions se succéder.

Mais je ne savais pas qu’un énorme test m’attendait juste au coin de la rue. Je pense que d’une manière ou d’une autre, j’ai commencé à penser que je méritais d’être bénie. Sans m’en rendre compte, j’ai commencé à me croire plus juste que les autres. D’une manière ou d’une autre, je me suis convaincue que parce que je priais pendant de nombreuses heures chaque jour, je jeûnais et lisais ma Bible régulièrement, j’étais mieux que ceux qui ne le faisaient pas et que seules de bonnes choses devraient m’arriver. De plus, je sentais que ce que j’avais vécu dans mon enfance et le défi auquel j’avais dû faire face dans mes premières années en tant que chrétien, étaient en quelque sorte suffisants. En d’autres mots, j’avais payé ma contribution. Comme j’étais stupide… Oui, j’avais vu mes parents perdre tout ce qu’ils avaient construit en un jour et Dieu a permis que la même chose m’arrive!

Quand je m’y attendais le moins, Dieu a permis à l’ennemi de s’emparer de tout ce que j’avais accompli dans ma vie. En un jour, j’ai perdu mon travail, mes biens, mon statut, tout ce pour quoi j’avais construit, rêvé et prié était parti sans aucun moyen pour moi d’y accéder à nouveau… J’ai vu ma vie, mes souvenirs, mes plans et projets défiler sous mes yeux. J’étais impuissante.

La plupart des gens m’ont abandonné, beaucoup m’ont traité de tous les noms. D’autres se sont dits à quel point j’étais stupide de ne pas avoir pensé à un plan B. Je suis sûre que beaucoup ont esquissé des sourires devant moi en disant derrière mon dos que je le méritais. Je pensais avoir ressenti de la douleur dans mon passé, mais ce n’était rien en comparaison avec ce à quoi je faisais face à ce moment-là. Tant de questions me passaient par la tête: pourquoi Seigneur? comment ceci m’est-il arrivé? Quel péché ai-je commis? Ma foi a été profondément ébranlée.

Comme David, je suis devenue très affligée. Mais il y’a une chose dont j’étais certaine, j’avais expérimenté la vie sans Dieu et je pouvais attester même dans mon état le plus bas, qu’il était encore mieux d’être du côté de Dieu que du côté du diable. Et bien que mon Dieu m’ait “tué”, je lui ai fait confiance. À partir de ce moment, je me suis fortifiée en l’Eternel, mon Dieu. J’ai trouvé des moyens de faire quelque chose de positif et d’impactant avec ce qu’il me restait. J’avais peut-être perdu ce que je possédais, mais le Seigneur m’a appris que mon identité n’était pas liée à l’endroit où je vivais, à l’endroit où je travaillais ou aux vêtements que je portais. Dieu m’a appris que mon identité était liée à ce qu’Il avait placé en moi, mon identité était liée à qui j’appartenais et qui m’avait racheté. Voyez, l’Écriture dit: Si je monte au cieux, Tu y es; Si je me couche au Sheol, T’y voilà. Psaume 139:8

Là où l’ennemi pensait qu’il me ramènerait dans son camp, mon zèle pour Dieu a augmenté. En effet, les justes peuvent tomber sept fois, mais les justes se relèvent toujours. Je me suis accrochée à ma foi plus que jamais. J’ai vu et expérimenté Dieu dans une nouvelle dimension. Une étape à la fois, Dieu a procédé au nettoyage printanier nécessaire de mon ame. Il m’a renouvelé de l’intérieur et un jour, j’ai atteint l’état d’esprit où que je récupère ou non ce que j’avais perdu, j’étais en paix. Puis, quand je m’y attendais le moins, Dieu m’a surpris au-delà de mon imagination. Dieu ne m’a pas ramené ce qui était, Il m’a donné ce que je pensais que je ne pourrais jamais avoir dans mes rêves les plus fous.

Aujourd’hui, je proclame son Nom avec audace parce que je suis témoin et j’ai véritablement expérimenté Sa grâce, Sa miséricorde et Sa puissance dans ma vie. J’ai l’assurance en Celui que je sers parce qu’ll m’a donné ma propre histoire et mon propre témoignage. L’Écriture dit: “Mais maintenant, ô Eternel! tu es notre Père; nous sommes l’argile, et tu es celui qui nous as formés, et nous sommes tous l’ouvrage de ta main.” Esaie 64, 8. J’ai appris au cours de mon voyage avec le Seigneur que toutes les tragédies ne sont pas destinées à nous détruire, de nombreux événements traumatisants sont simplement la manière de Dieu de nous briser afin de nous transformer en une version encore plus puissante de nous-mêmes. Dieu m’a brisé, pour me refaire et je suis si heureuse d’être l’argile et qu’Il soit le Potier.



Categories: Thoughts on the christian journey

1 reply

  1. God bless you mummy

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: